@néorésistant sur twitter

L'écologie n'est rien sans volonté de changement du système de production et d'échange !

Les photos de ce site sont mises gracieusement à la disposition de tous ceux qui veulent faire avancer l'homme vers une société plus paisible, plus solidaire et en accord avec notre mère nature !

 

L'écologie n'est rien sans volonté de changement du système de production et d'échange !

 

Accueil

 

 

C'est un site personnel sans prétention; j'y aborde bien sûr la politique, mais surtout, grand amoureux de la nature, j'y développe des rubriques sur la faune et la flore avec les nombreuses photos que j'ai accumulées depuis une dizaine d'années.

Mon souhait : faire aimer la nature pour inciter mes semblables à la protéger !

Coté politique, c'est avant tout le coup de gueule d'un citoyen de gauche amoureux de la nature et intransigeant sur la justice sociale.

Pour moi, la dérive libérale du PS a fait mourrir la rose, j'ai longtemps hésité, mais maintenant je suis plutôt sympathisant du Parti de Gauche et je surveille avec intérêt, mais aussi inquiétude parfois, l'évolution des autres formations réellement de Gauche.

Je ne voterai donc plus pour le PS !

Ce site est une initiative personnelle pour tenter de faire entendre ma voix malgré le black-out des médias chiens de garde du système sur ce qu'il se passe réellement chez beaucoup de citoyens de gauche et écolos, car je ne suis bien sûr pas le seul à être orphelin du PS et à rejeter ces sociaux-libéraux.

Ce site ne reflète évidemment que mes opinions...

Merci de votre visite et à bientôt peut-être !

Cette rosegelée se meurt, mais elle est encore plus belle que le symbole du PS

Pour les libéraux la mondialisation est formidable, c'est le droit d'investir où ils veulent, le temps qu'ils veulent, pour produire ce qu'ils veulent, en s'approvisionnant et en vendant partout où ils veulent et surtout à supporter le moins possible de contraintes en matière de droit du travail, de fiscalité, de conventions sociales et de respect de l'environnement !

Conséquence : est-ce un hasard si cette mondialisation à la "sauce libérale" est une catastrophe pour ceux qui vivent de leur travail et pour l'environnement ?